Téléphoner à Skaze

Actualités

5 conseils pour… Réussir sa campagne de téléchargement d’app

10/11/2022

Des chiffres à perdre la tête : près de 150 milliards de nouvelles applications ont été téléchargées l’année dernière dans le monde. Plus de 2 Milliards en France, où les téléchargements explosent. En moyenne, les Français y passent plus de 3 heures et demi par jour… Et y ont dépensé 2,25 milliards de dollars en 2021 rien que sur les applications mobiles. Une manne pour les annonceurs. À condition toutefois de savoir tirer son épingle du jeu parmi une offre pléthorique d’applis. Cinq conseils pour réussir sa campagne de téléchargements d’application.

5 conseils pour reussir sa campagne de telechargement d app

1. Bien définir vos objectifs

Fixer des objectifs clairs : Quels nombres d'utilisateurs et de revenus pour considérer le lancement de l'application comme un succès ? Souhaitez-vous un grand nombre de téléchargements à bas coût, mais qui risquent d'être moins qualifiés, où miser sur des cibles plus qualifiées, mais à des coûts plus élevés ? Votre application est-elle payante (ou dispose d'achats in app) ou bien gratuite ? Dans le premier cas, il s'agira d'en vendre suffisamment pour atteindre et dépasser votre point mort. Si elle est gratuite, votre objectif pourra être de générer des ventes à partir de votre appli, de récolter des données personnelles susceptibles d'être retraitées ou encore de développer la notoriété de votre marque. Ce sont vos objectifs stratégiques qui détermineront vos objectifs de téléchargements.

2. Munissez-vous d'un SDK et ciblez les bonnes audiences

Plus vous travaillerez les téléchargements qualifiés, plus vous devrez gonfler votre budget. Mais le jeu en vaut la chandelle : en publicité programmatique comme ailleurs, la qualité vaut souvent bien mieux que la quantité… Aussi, identifiez avec soin votre public cible. Créer des Whitelists de sites fréquentés par vos cibles. Pour de meilleures optimisations, ajoutez-y des segments de data intentionnistes en relation avec votre application. 
Pour réaliser un bon ciblage, il est vivement recommandé d'installer un kit SDK à l'intérieur de votre application. Une fois relié à un outil d'attribution mobile, ce logiciel pourra mesurer précisément l'ensemble des évènements liés à la navigation du mobinaute au sein de votre application. Indispensable pour vous fournir un niveau d'analyse granulaire afin d'optimiser vos campagnes et booster votre ROI.

3. Choisissez les bons formats en respectant l'expérience utilisateur

Pour promouvoir votre application mobile via la publicité programmatique, les formats display sont les plus pertinents. Ce sont les moins chers et ils présentent de bons taux de clic moyens. On trouve notamment :  
le leaderboard, à savoir les bannières horizontales. C'est le format le plus répandu, mais pas le plus impactant. Son taux de clic varie en moyenne entre 0,8 et 1,5 %.
le pavé, très efficace à condition de n'avoir pas inséré d'autres formats publicitaires sur la même page. Il peut être positionné en haut ou en bas de votre contenu, au format 300×250 pixels.
l'interstitiel, à savoir la publicité qui s'affiche en "fullscreen" sur le mobile de l'utilisateur. Ce format affiche un bon taux de clic, mais parfois perçu comme très intrusif. 

Aussi, veillez à ce que vos publicités ne s'affichent pas en cours d'utilisation de l'appli, mais à son démarrage. De plus, veillez à ce que votre annonce puisse se fermer aisément, et dès les premières secondes d'affichage.

Quel que soit le format retenu, pensez d'abord à l'expérience utilisateur de vos cibles. Être trop intrusif sera contreproductif, votre image de marque ne pourra qu'en pâtir. 

4. Pour votre diffusion, multipliez les leviers d'acquisition et veillez à la brand safety

Avant tout, créer une blacklist de sites, votre image de marque en dépend.  Pour promouvoir ensuite votre annonce, plusieurs leviers gratuits s'offre à vous :
l'indexation par mots clés 
Sur les différents app stores, comme l'Apple Store ou Google Play Store, on nomme cela ASO (optimisation de l'app store), il s'agit d'optimiser le référencement naturel. Le même type d'indexation à l'aide de mots clés (50 caractères max) pour doper la visibilité de votre appli peut se réaliser sur les moteurs de recherche (App indexing)

• l'app redirect et le deep linking
L'app redirect consiste à créer une redirection vers votre appli lors de la visite d'un site web. Le deep linking est un lien spécifique sur les sites où vous diffuser votre annonce renvoyant vers votre application pour pousser l'utilisateur au téléchargement.
N'hésitez pas non plus à explorer des leviers payants, comme les google ads, les très efficaces social Ads (facebook ads, linkedin ads…) et les app search Ads qui mettront en avant votre appli sur le store. Les campagnes de social paid avec des influenceurs peuvent être également très efficaces.

5. Analysez vos résultats avec les bons outils de tracking

Choisir les bons KPI à analyser vous permettra de mesurer finement vos performances et de les optimiser pour générer de nouveaux téléchargements qualifiés. N'oubliez pas d'intégrer à vos reportings, le volume de téléchargements générés, le taux de nouveaux utilisateurs,  le coût d'acquisition de vos nouveaux utilisateurs, la qualification des téléchargements, comme les paniers moyens.
Dans le calcul de votre ROI, n'oubliez pas de prendre en compte l'impact de la fonctionnalité App Tracking Transparency d'IOS 14.5 qui contraint désormais les applications installées sur les iPhones à demander l'autorisation, à leurs propriétaires, pour suivre leur localisation ou pour leur envoyer des publicités. Cela pourrait avoir des impacts négatifs sur votre ciblage comme sur la mesure de vos performances si vous n'y prenez gare.

Vous souhaitez réussir au mieux votre campagne de téléchargement ? Alors n'hésitez plus, et contactez-nous dès aujourd'hui !